La gazette du pays de Quimperlé

L'actualité du pays de Quimperlé sous un autre angle

Vous me reconnaissez ?

 

 

Pour ceux qui avaient un doute quant à l’impartialité de certains journalistes de la presse locale, il suffisait de jeter un œil dans les journaux du coin le week-end dernier. A deux doigts d’avoir la page complète dans le canard pour relater leur sortie politique à la foire de Quimperlé, les socialo se sont contentés du ¾ mais en couleur ma chère !

Contrairement à la presse parisienne qui a porté son choix sur le jeune Macron, super idéal futur Président de la République, sur le Pays de Quimperlé c’est plutôt pro gauche Hamon. Normal, le maire Quernez soutien d’Hamon, pour l’instant, donc la presse aussi. Attendons le 2° tour des présidentielle et le super héros sera un autre ! Toujours est-il que si l’on se réfère aux sondages, le Breton Hamon est comme nous pourrions le dire sans vraiment nous tromper, à la traîne. Alors, ici sur Quimperlé, les ténors socialo de la politique ont profité, vendredi jour du marché à Quimperlé, pour rencontrer avec beaucoup de courtoisie les citoyens chalands, sur la place St Michel. La trousse de survie, portée par l’urgentiste et ancien maire Le Bras, était bien fournie en pommade et pastilles pour faire passer le programme de l’hurluberlu Hamon. Allez tous à la foire, ni une ni deux, autour du maire de Quimperlé, quelques socialiste que l’on comptait sur les doigts d’une main, vendaient gratuitement comme à leur habitude, un prospectus pour vanter les idées de leur candidat mal aimé Hamon. Ils n’y croient pas mais bon, s’ils veulent que le socialiste Michaël Quernez soit élu à la députation, il vaut mieux raser gratis très tôt.

Matinée ensoleillé avec aucun concurrent dans l’arène politique qui aurait pu créer un peu de rififi sur la place publique. Dommage, car la matinée politique prêtait à ambiancer ! Une semaine avant c’était les Macronistes qui rasaient gratis mais bon, pas de place pour leur consacrer quelques lignes dans la presse puisque déjà occupées par Quimperlé Communauté et son budget.

Les plus assidus tout au long de l’année sont tout de même les Le Penistes avec leur homme sandwich qui se prend pour un crieur de journaux. Toujours prompt à nous vendre les dernières théories de sa blonde nymphe. Contre vents et marées, ils la veulent la victoire alors, ça colle, ça tracte mais, jamais une ligne dans la presse.

Et pour les autres soutiens des candidats à l’élection présidentielle qui se démènent, c’est la même règle, pas une ligne dans la presse, comme ça, il y a en aura plus pour les socialistes. Ça vous dit quelque chose les socialistes ? Vous vous rappelez, les socialistes ? Ici, c’est une bande de pote, élus du coin, qui soutenait Valls aux primaires mais pas de bol, c’est le fantaisiste Hamon qui a raflé les votes et qui représentera ce qui reste du socialisme aux prochaines présidentielles. Mince alors …

Le Front national à son Mikaël aussi, c’est Caréo. C’est lui qui sera en face de l’autre Michaël, le socialiste Quernez, à la députation dans la 8° circonscription du Finistère. Ça va swinguer sur les marchés, les noms d’oiseaux vont fuser. En voilà au moins une campagne électorale qui va faire parler dans les chaumières et peut-être aussi … dans la presse prochainement.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de La liberté de penser sur le portail Overblog

Commenter cet article