La gazette du pays de Quimperlé

L'actualité du pays de Quimperlé sous un autre angle

La farce du complot

 

 

Comment faire pour s’en sortir alors même que vous êtes pris les doigts dans le pot de confiture ? Demandez donc à vos chers chérubins, ils vous éclaireront à ce sujet. Plus malins que leurs ainés, un brin facétieux.

En ce qui concerne le domaine de la politique, lorsqu'un élu est pris dans un délit flagrant, il suffit tout d’abord de bien expliquer dans les médias, de tout poil, que c’est un complot. Oui, mesdames, messieurs, un complot pour nous déstabiliser, par jalousie de notre réussite bref, des bâtons dans les roues. Quelle réussite ? Parvenir à faire croire qu'ils sont indispensables à la survie de notre pays. A voir l’état de la France, beaucoup trop d’élus qui nous représentent sont plutôt des menaces que des espoirs, le désespoir tout simplement pour redresser notre pays. Les femmes et hommes politiques toujours âpres à vous servir des argumentaires fallacieux dès lors que l’orage devient menaçant.

Durant tout le quinquennat Hollandais, les élus soutenant ce capitaine de pédalo osaient monopoliser les médias pour apporter diverses et inutiles explications pour déculpabiliser les leurs. En effet, comme tout ce beau petit monde politico oiseux, il vaut mieux mentir à ne plus savoir que faire de son nez d’une longueur interminable pour venir à la rescousse de son cercle d’initiés. Qui sait, un jour mon tour viendra, se disait cet élu opiniâtre-opportuniste. Quelle drôle d’idée qu’il a eue Hollande de procéder à un dépoussiérage dans la vie politique française. C’est ce que l’on appelle la transparence de la vie politique. Laissez-nous rire ! Mais au fait, qu’en pense Jérôme Le Bigaut de toutes ces chroniques ubuesques au sein de son parti chéri le Parti Socialiste ? Un complot ?

Le clan familial de la famille Lepéniste n’est pas en reste. Pas une année sans tohu-bohu quant à des histoires de gros sous. Tant au niveau du financement des campagnes électorales quelque peu opaques jusqu’aux rémunérations de leurs élus qui, semble t-il, ne connaissent même pas le lieu dont dépend leur pseudo travail. C’est un complot, c’est l’establishment, c’est le système qui ne veut pas nous voir au pouvoir. Mais oui … bien sûr Lulu ! Mais au fait, qu’en pense Mikaël Caréo de toutes ces anecdotes qui se répètent sans cesse au sein de son parti le Front national ? Un complot ?

La super famille recomposée pour l’instant, décomposée pour bientôt, réunie autour de leur candidat à la présidentielle est représentée ni par Sarkozy ni par Juppé, mais par un modèle du genre. Ils ont trouvé une pointure qui voulait qu’on en finisse une bonne fois pour toute, cette fois ci, avec ces candidats mis en examen et anciens condamnés. Il fallait viser plus haut, soutenir un et un seul propre sur lui, blanc comme neige à ne pas confondre avec l’expression connu comme un loup blanc. Eh bien, pif le chien, c’est encore raté. Qu’elle est bonne la marmelade mise à la disposition de tous ces élus sans scrupules. Mais au fait, qu’en pense Christophe Lescoat de tous ces supercheries politico médiatiques qui ont lieu au sein de son vénéré parti Les Républicains ?

En ce qui concerne la famille Macron, l’OPNI a réussi à passer au travers de la pluie fine au sujet de dépenses douteuses quand il était à Bercy. Mais attention Emmanuel , c’est si vite arrivé. Suite au prochain numéro.

Chers représentants de ces principaux partis politiques du Pays de Quimperlé, englués régulièrement dans de sales affaires, êtes-vous sous l’emprise d’un gourou ou alors avez-vous perdu vos facultés de discernement ? Après l'enfumage, le fumage de moquette ? Quand allez-vous arrêter de servir la soupe à tous ces malfrats assurés d'un quotidien indécent ?

Chers citoyens, le changement ne viendra pas par ces véreux ... prenez-vous en main.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de La liberté de penser sur le portail Overblog

Commenter cet article