La gazette du pays de Quimperlé

L'actualité du pays de Quimperlé sous un autre angle

C’est la fête du slip

C’est la fête du slip

Régulièrement nous entendons le tintamarre de la Ligue des DROITS de l’Homme de Concarneau-Riec-Quimperlé sonner le bien vivre ensemble sur le Pays de Quimperlé. Non pas pour évoquer les problèmes quotidiens subis par les autochtones mais bien évidemment pour faire pleurer dans les chaumières  sur le sort réservé à ces pauvres  arrivants, entre autres. Définition d’arrivant  pour ceux qui n’ont pas encore tout compris : jeune-isolé-mineur-sans papier.

Cette ligue d’enragés  n’a qu’un mot à la bouche : DES DROITS. Des droits uniquement des droits et en ce qui concerne les obligations, rhabillez-vous, quelles  obligations voyons ? Que des droits, pas d’obligation évidemment. 

Conférence-débat  organisée  par ci par là sur différents  thèmes : « la liberté d’expression jusqu’où ? La liberté d’expression un point c’est tout ! » Pour ces  exaltés, seule leur liberté d’expression prévaut, celle des autres est vouée aux gémonies. Leur laisser un micro entre les mains, c’est un tympan inexorablement détruit voire les deux. Mais n’est-ce pas tout simplement du sectarisme ?

« Je suis Charlie », ils adoooorent. De plus en plus  fort dans l’intoxication médiatique. Ces citoyens  sont capables de remplacer le prénom  Charlie  par celui d’un clandestin, déserteur, sans papier ou plus communément  appelé en France migrant,  pour faire du buzz dans les médias. «  Je suis Tartempion » A quand le tee shirt « Je suis Crétin BZH »,  « Je suis Ignorant  BZH », « Je suis à côté de mes godasses  BZH » ?

Prix d’excellence pour la LDH également en ce qui concerne les subventions locales obtenues auprès de nos chers élus  du Pays de Quimperlé pour financer on ne sait trop quoi. Plus fort encore, ces mêmes élus  signent  et veulent faire signer  un manifeste de soutien à l’accueil des migrantes (pété de rire, parité oblige) et des migrants partout sur notre territoire.  Quelques noms de ces  olibrius signataires circulent : Michaël Quernez, Yves André, Anne Borry, Marcel Le Pennec, Sébastien Miossec, Pascale Douineau, …  C’est ce qu’on appelle « des soutiens de poids ».Toujours en train de chouiner que les finances sont en baisse mais très  généreux avec l’argent des CON-tribuables lorsqu’il s’agit d’arroser des clandestins. Vous n’avez pas fini de payer des impôts divers et variés très chers CON-tribuables. Il semblerait que vous avez été élus pour vous occuper en priorité de vos administrés et pas des sans papier qui n’ont rien à faire dans nos campagnes. Prenez les donc sous votre aile avec vos deniers personnels tous ces sympathiques arrivants. Celui qui invite, paie l’addition.

Grattons un peu plus pour savoir qui se cache derrière cette fameuse LDH.  Des citoyens d’extrême gauche qui ont un faible pour quelque associations islamistes et aiment provoquer lors de divers rassemblements même ceux qui les soutiennent grassement, pourtant signataires de cette pétition. Jusqu’où iront-ils tous ces irresponsables ?  Et les autres élus qui se prétendent dans l’opposition, qu’en pensent-ils ? Abrégeons l’absurdité, vivement le changement.

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de La liberté de penser sur le portail Overblog

Commenter cet article

David 28/12/2016 21:39

L'opposition essaie comme elle peut de se faire entendre.
Le premier acte a été de montrer que 70% des électeurs de droites n'étaient pas pour des demi mesures.
Et cette opposition là a souvent dénoncé l'irrecevabilité d'une quelconque injonction de la LDH, dont vous avez parfaitement résumé leur statut.

La liberté de penser 31/12/2016 21:20

Merci pour votre commentaire. Eh oui, la LDH est un danger pour la liberté d'expression pour tous ceux qui ne pensent pas comme eux. DANGER.

Jean 18/12/2016 13:14

Tintamarre ??? pas très bruyante tout de même la LDH!
"jeune isolé mineur sans papiers"...si il est mineur isolé il relève de "la protection de l'enfance" et les mineurs, par définition, ne sont pas en situation irrégulière... Il va falloir modifier plein de textes de lois très protecteurs pour les personnes dites vulnérables pendant cette alternance que vous appelez de vos voeux!

La liberté de penser 21/12/2016 09:30

La LDH est une organisation nuisible à la bonne marche de la société contrairement à ce que toutes ces bonnes âmes veulent nous, vous faire croire. Organisation orchestrée par l'ONU afin de monter les citoyens les uns conte les autres, en perpétuelle recherche de nouveaux droits pour déstabiliser la cohésion sociale.

Geronimi 13/12/2016 18:15

Les transports TBK sont ils offerts aux "Calaisiens"?.

jean 28/12/2016 16:06

Mondialiste ou universaliste ? la doctrine des droits de l'homme tend à l'universel et répond à un idéal que l'on peut partager ou pas. Il ne s'agit pas d'uniformiser, lisser les spécificités culturelles mais dessiner un socle de valeurs communes... je pense que nous en avons bien besoin en ces temps troublés... La LDH participe de la définition de ce socle commun.

La liberté de penser 22/12/2016 20:58

Nuisible la LDH ? Oui, renseignez vous cher Jean. L'ONU se sert de nombreux organismes pour mettre sur pied son programme mondialiste.

Jean 21/12/2016 23:11

C'est un contre pouvoir...nuisible ? à voir, en tout cas bien plus ancienne que l'ONU et je ne percevais pas son action aussi clivante que vous la présentez!

Geronimi 30/11/2016 21:36

un peu dur sur vos propos, l'alternance arrive, déjà critiqée. En face le vide...sidéral.

La liberté de penser 01/12/2016 13:37

"propos durs" : renseignez vous sur ce qui se passe autour de chez vous. Comment peut-on œuvrer pour accueillir des clandestins sur notre territoire, tout faire pour qu'ils soient régularisés et ensuite favoriser l'obtention d'un contrat de travail. Tous ces bonimenteurs, sont-ils aussi bienveillants avec leurs voisins, avec les jeunes qui sortent sans diplôme, les demandeurs d'emploi, les agriculteurs sans revenus, les artisans étouffés par le RSI, ... ? Toutes ces pantalonnades sont inacceptables. A force d'expliquer que ce jeu de dupes est normal, les citoyens acceptent sans broncher ! Jusqu'à quand ?

La liberté de penser 01/12/2016 10:46

Alternance nécessaire. Des paroles et discours oui, mais surtout des mesures radicales très rapidement avant que certains fonctionnaires, syndicalistes, associations, artistes ou pseudo comédiens ne sortent manifester. Des mesures au saut du lit.