La gazette du pays de Quimperlé

L'actualité du pays de Quimperlé sous un autre angle

Sur un air de … campagne électorale

Sur un air de … campagne électorale

Connaissez-vous le Breton de Pontivy, Jean-Yves Lafesse, spécialiste des canulars ? Une équipe de joyeux drills, commerçants Quimperlois, réussissent à le battre dans l’imposture. Ces derniers, pleuraient auprès des services municipaux de la ville Quimperloise pour que le règlement de stationnement en ville soit respecté. C’est chose faîte depuis que Michaël Quernez est aux manettes contrairement à ce qui se passait sous la mandature d’Alain Pennec. Mais maintenant que le jeune policier municipal « exécute les ordres du boss », comme diraient certains, nos boutiquiers estiment qu’il fait du zèle.

Très colère, quelques commerçants considèrent qu’une pluie de PV est tombée sur leurs fidèles clients. Existait-il des PV à 2 vitesses auparavant ? Mais qu’ils s’estiment heureux, le charmant policier municipal ne colle même pas de PV aux commerçants qui prennent le domaine public pour leur garage du 1er janvier au 31 décembre. Après un moment de compassion les semaines passées, au sujet de leurs difficultés d’attractivité commerciales, vient le tour du moment d’hilarité. C’est la fête aux Halles : est-ce à cause de l’apéro-saucisson dégusté entre amis Place Hervo ou alors, dû à une poussée de sève à l’arrivée des beaux jours ?

Le nouvel manager recruté par Quimperlé Communauté, pour dynamiser l’attractivité commerciale de Quimperlé historique, ne semble pas nécessaire, compte tenu de la capacité des cadres de l’UCI à faire parler d’eux dans un média essentiel : la presse locale.

Soi-disant, cette poignée de commerçants « craignent » à cause de ces PV, que les achats se fassent en périphérie. En partie c’est déjà fait depuis pas mal de temps déjà et il est vrai que pour se garer, même avec un 38 tonnes, c’est beaucoup plus facile dans les zones commerciales. Les plaisanteries les plus courtes sont les meilleures : il serait judicieux qu’Atto mettre un d’ordre dans sa basse-cour avant de trouver pléthore de boucs émissaires à leurs mauvaises affaires.

1° astuce : les commerçants du quartier Quimperlé-historique, basse et haute ville, ouvrent leurs échoppes quand « Leclerc ville-centre »est fermé, ce qui correspondrait également aux absences du méchant policier municipal sur la voie publique.

2° astuce : offrir gracieusement, avec un peu de pédagogie à la clé, des disques de stationnement à leur clientèle sans oublier d’y mettre leur pub dessus.

3° astuce : le commerce et la politique ne font pas bon ménage …

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de La liberté de penser sur le portail Overblog

Commenter cet article

Geronimi 15/03/2016 17:41

Je confirme, ce mardi aussi il est aisé de se garer à quimperlé rive gauche et rive droite haute ville et basse ville.

La liberté de penser 15/03/2016 21:22

Faut-il alors en déduire que le message concernant les incivilités de stationnement est enfin passé.
Attendons maintenant le retour des clients, qui avaient peut-être déserté le quartier historique, sur les stationnements libres ...

DUHAMEL 14/03/2016 20:51

La vraie question que personne ne se pose! Les zones "bleues" sont-elles essentielles à Quimperlé? Pour ma part, je stationne quasiment tous les jours place st Michel et j'y trouve de la place tout le temps, sauf le vendredi évidemment. Plutôt que de verbaliser à tour de bras, peut-être serait-il temps de prendre la question dans le bon sens. Elémentaire mon cher Watson, me direz-vous!
Sauf qu'au royaume de la pensée unique et pour ne pas tourner en rond,le bon sens,c'est interdit!

La liberté de penser 15/03/2016 14:22

Oui, les zones bleues sont indispensables pour fluidifier le stationnement, éviter les voitures ventouses, puisque les citoyens ne sont pas capables d'avoir un comportement de bon sens.
Malheureusement, beaucoup de citoyens ont perdu leur bon sens !
Lorsque l'on sait que son véhicule restera sur une place toute une journée, puisque l'on travaille dans le coin par exemple, il est évident qu'il faut se garer dans un endroit prévu à cet effet.
Place St Michel, c'est grâce à la zone bleue que le stationnement est moins anarchique qu'avant.
Toutes les courses qui peuvent être réalisées aussi bien en quartier historique qu'en périphérie seront de préférence faîtes où la place est aisée.
Seules les achats spécifiques pourront résister à un manque de place en quartier historique car le client acceptera de marcher un peu ...
Les banques partent, les professions libérales, les coiffeurs suivent ...

Geronimi 14/03/2016 14:48

Comme par miracle, ce matin beaucoup de places en zone bleu, c'est impressionnant.

La liberté de penser 15/03/2016 14:07

En ont-ils discuté à l'apéro dimanche ...
Tout d'abord, nous sommes un lundi donc beaucoup de commerces fermés en haute et basse ville.
Pour les autres jours, une partie des véhicules appartenaient aux personnes qui travaillent en basse ville ou haute ville, c'est à dire, banquiers, médecins, commerçants, il suffisait de relever les numéros d'immatriculation. Ont-ils eu un peu honte de leur comportement, de leur incivilité ? Ils pouvaient évidemment se garer ailleurs, ont-ils compris le message ?
Certains commerçants sont au contraire très contents de ces PV, car blasés que leurs "collègues" commerçants se garent à la place de leur clientèle. Ce n'est pas à la clientèle de faire 500 m pour se garer pour aller chercher sa baguette, sinon il vaut mieux en effet aller la chercher en périphérie.

Kaloo 14/03/2016 07:35

Vous voyez vraiment le mal partout, c'est impressionnant !

Et si vous lanciez vous-même un commerce ?

La liberté de penser 14/03/2016 14:19

"le mal partout" ! non, à quel niveau ?
Il faut prendre du recul et se faire sa propre opinion sur ce buzz tout simplement !
Ce billet ne donne qu'un point de vue qui ne correspond peut-être pas au votre.
Que ça plaise ou pas, le maire Quernez ne fait qu'appliquer ce que les commerçants souhaitaient depuis longtemps !
Préférez vous les PV à 2 vitesses ou l'anarchie concernant les stationnements ? Un peu de civisme.
Faut-il que le policier municipal demande l'avis de certains commerçants pour coller ses PV ? A chacun son job.
Certains commerçants ont le courage, par voie de presse, de soutenir les pratiques de la police municipale. Bravo, au moins un peu de sérieux dans ce dossier.
Dommage que votre commentaire ne soit pas plus long.
"me lancer dans le commerce" ? c'est peut-être déjà le cas ... Et vous, avez-vous une vitrine sur Quimperlé ? ou ailleurs ?
Débattons ...
Merci de nous lire.

Geronimi 13/03/2016 20:50

Les salaires bas et bloqués, les retraites basses et bloquées, les impots qui augmentent (+6,5% pour le département du finistere , merci Mr Quernez. Un nouvel impôt Cocopaq Q.C, merci pour les maires qui ont voté pour, plus un minimum de 1% d'augmentation dans toutes nos communes).Comment voulez vous que les commerces tournent ? Le low-cost cost fonctionne , Noz et autres soldeurs quand il reste un peu d argent et que le banquier est conciliant, il reste Leclerc et les prix bas, mais attention il y a encore l'essence à mettre dans la voiture.... Pétition en ligne contre le nouvel impôt Cocopaq voir le site "3 R pays de quimperlé"

La liberté de penser 14/03/2016 14:03

Que certains commerçants se remettent en question rapidement sinon le temps passe et leurs clients vont finir par les oublier définitivement.
Très bonne initiative vendredi dernier pendant le marché Place St Michel à Quimperlé, distribution de tracts par votre association "les 3R" au sujet du nouvel impôt communautaire. Un peu plus de citoyens qui sauront ce qui se passe au château.
Merci aux maires qui par peur de se retrouver seul à gérer leurs dossiers, s'arc boutent devant leur chef Miossec et votent comme il le leur suggère.