La gazette du pays de Quimperlé

L'actualité du pays de Quimperlé sous un autre angle

Ici vous n’êtes pas dans une auberge espagnole

Ici vous n’êtes pas dans une auberge espagnole

Ça bouge chez les « 3 R » du Pays de Quimperlé : pour ceux qui ne le savent pas encore, c’est une association de citoyens et d’élus qui souhaite lever des lièvres et proposer des solutions aux dérives budgétaires de la gestion socialiste du coin.

Roger Géronimi, élu Mellacois, a pris sa plume pour nous faire connaître son point du vue quant au Château de Quimperlé Communauté qui va être inauguré début février. Une partie de ces propos ont été retranscrits dans la presse locale mais, il vaut mieux, pour avoir la totalité de ses écrits et des commentaires de l’article, prendre un peu de son temps et aller directement sur le site des « 3 R ».

En effet, cet Hôtel Communautaire pourrait être également nommé Château mais aussi Palais tant sa grandeur interpelle les automobilistes. Tout ou presque c’est « trop » : re ‘zo re. Il ne nie pas la nécessité de construire des locaux tant pour recevoir les agents territoriaux dans de bonnes conditions que pour les citoyens-contribuables mais dans une moindre mesure. Le projet de départ de 6,3 millions d’euros et passé à … 11 millions d’euros certainement à cause de modifications substantielles, mais lesquelles ? 10 % d’économies sur cette infrastructure aurait pu, selon lui, favoriser le financement d’un Hôtel d’entreprises : ce qui n'est pas une mauvaise idée.

Il semblerait que ce projet soit une vue sur du long terme pour les socialistes contrairement à ce que comprendrait l’élu de Clohars Carnoët Véronique Galliot, à la lecture de ses commentaires. Apparemment la grandeur de l’Hôtel la surprend, comme beaucoup d’ailleurs, mais dans les années à venir, la gestion des petites communes se fera dans ce Château et les agents y trouveront alors refuge. L’architecture de cet édifice est un exercice de style pour lequel l’architecte s’est donné à cœur joie : le façonnage des courbes est toujours plus onéreux que celui des lignes droites. Les matériaux utilisés semblent ne pas inquiéter outre mesure notre élue : comme tout le monde le sait, l’utilisation du bois en extérieur en Bretagne est très judicieuse. Son inquiétude semble se porter essentiellement sur les dépenses d’investissement. En ce qui concerne les dépenses de fonctionnement de ce bâtiment, en avez-vous une petite idée de son montant annuel ?

Bref, il y a tant à dire, attendez donc que les portes soient ouvertes au public. Un livre d’or y sera peut-être laissé alors à disposition : préparez votre Bic. Comme nous l’indique l’affiche des abris bus TBK, les citoyens-contribuables sont invités à l’inauguration du Palais Communautaire le samedi 06 février : petits fours et rafraichissements seront à discrétion. Venez en bus pour une fois, nos chers élus ont prévu un arrêt tout près.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de La liberté de penser sur le portail Overblog

Commenter cet article

Geronimi 20/01/2016 10:41

Profiter de cette construction, pour y inclure un hôtel d'entreprise, c'était l'idée de départ d'Alain Kerhervé. Mais, ce n'était pas une idée socialiste, et,venant de Alain Kerhervé il y avait crime de lèse pensée...Il n'y a plus de bureau disponible, les 10 prévus en excédent sont déjà attribués: urbanisme, futur chef des commerçants, plus les copains.....bientôt un agrandissement en vue......

La liberté de penser 20/01/2016 11:38

Si les idées probantes d'Alain Kerhervé sont rejetées d'emblée, soyez plus malin que les socialistes, faîtes les mêmes propositions mais par le biais d'un porte-parole qui serait alors plus écouté ...
C'est comme sur un terrain de football, chacun à sa place et le match a plus de chance d'être gagné.

Geronimi 20/01/2016 08:37

Bonjour,
L'idée d'économiser 10% sur le coût du CHÂTEAU,et, de mettre en place un HÔTEL d'entreprise est de Alain Kerhervé, président de 3 R., (Rassemblement pour un renouveau républicain) pays de quimperlé.

La liberté de penser 20/01/2016 10:17

Rendons à César ... Très bonne idée d'Alain Kerhervé.
Ne peut-on pas envisager de discuter avec le Président Miossec sur la possibilité de laisser une place dans ce Château à un espace dédié aux entrepreneurs puisque certaines pièces de cet édifice chauffé seront vides. Ensuite, suivant les finances, se projeter pour un Hôtel d'entreprises.