La gazette du pays de Quimperlé

L'actualité du pays de Quimperlé sous un autre angle

Un chèque en blanc

Un chèque en blanc

Avez-vous reçu dans votre boîte aux lettres des nouvelles des candidats aux élections régionales de dimanche prochain ? Tant mieux, car la poste menaçait une fois de plus, pour des raisons syndicalistes, de boycotter la distribution des professions de foi électorales. Allons un peu de sérieux, c’était le moment où jamais de montrer une certaine détermination en glissant subrepticement le double de certains projets électoraux lors des mises sous pli : cette année, certaines enveloppes comportaient le double pour « l’humain d’abord », chacun fait sa propagande comme il le peut.

A la lecture et relecture de tous ces documents électoraux nous avons, semble t-il, beaucoup de mal à mettre un visage sur ces 91 candidats en Bretagne pour chaque liste. Et pour cause, absence de photo, des noms et prénoms qui viennent de nulle part puisque sans adresse, sans âge, sans profession, déjà un mandat d’élu en poche peut-être, bref une large majorité d’inconnu à cette adresse. Ont-ils été choisi pour leurs compétences, pour leurs bons et loyaux services rendus à un parti politique, faute de grives on prend du merle, un fond de tiroir, des battus aux dernières élections, … moins les électeurs en savent sur leur pedigree plus l’accession au fauteuil est facilité.

Le Pays de Quimperlé fait partie de la 8° circonscription du Finistère. Certains noms de candidat du Finistère nous interpellent. « Ce n’est pas lui qui avait ramassé une veste aux dernières municipales ? », « Et l’autre, ce n’est le délégué syndical, l’intouchable qui appel à manifester pour un oui ou pour un non, débrayage en veux-tu en voilà ? », « Et ceux-ci, ce ne sont pas des cumulards ? » , « Sur cette liste, il semblerait que ce soit le mari et la femme qui se présentent », « C’est amusant, certains candidats critiquent Le Drian mais ont voté pour la présidence PS au conseil régional du Finistère », « Certains ont même prévenu qu’ils ne siègeront pas une fois élu, c’est rassurant » , … en un mot de joyeux drilles.

Beaucoup d’électeurs ont cherché, en vain, une liste de citoyens ayant juste du bon sens, pour mettre un peu d’ordre dans les affaires. Ce n’est pas encore pour ce coup-ci. Des professions de foi, des projets, des promesses, des programmes qui vous parlent de sujets dont la région n’a pas compétence, des délires d’investissements heureusement impossibles à mettre en place, … ont-ils relu leur liste de fariboles avant de passer chez l’imprimeur ?

Une 12° liste manque à l’appel pour ceux qui n’ont pas trouvé leur bonheur : la liste blanche, la liste des citoyens qui se déplaceront dimanche et qui mettront une enveloppe vide dans l’urne sans oublier aussi, ceux qui resteront chez eux car trop écoeurés.

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de La liberté de penser sur le portail Overblog

Commenter cet article

Guillevin 05/12/2015 12:20

Votre liberté de penser pourrait également vous conduire à ne plus écrire anonymement.... Quel courage

La liberté de penser 07/12/2015 21:45

Justement, en écrivant de façon anonyme, nous sommes jugés non pas en fonction d'une appartenance à un mouvement, à une association, à un club, ... mas uniquement sur les propos avancés.
Ne jugez pas les individus mais plutôt leurs propos.
Auriez-vous peur, Mr Guillevin, que les dossiers poussiéreux ressortent ?

DUHAMEL 04/12/2015 22:48

Oui, le mari (c'est moi) et la femme (c'est la mienne), tout 2 engagés, et alors! Quand d'autres s'abritent derrière une certaine liberté de penser, un anonymat bien pratique, bien calé dans le c.. dans le fauteuil , à récriminer... sans cesse, et agir sur le terrain.. jamais!

La liberté de penser 05/12/2015 00:56

L'article parlait de la 8° circonscription du Finistère, c'est très vaste. Ne prenez pas pour vous cet article, vous êtes encore loin du compte puisque dans certains cas, c'est la famille entière ou presque qui se présente. Se présenter parfait, être élu c'est mieux et appliquer son programme c'est le but ! J'en connais un qui a été élu car son ennemi c'était la finance ! certains y ont cru ! on voit le résultat. D'autres ne siègent pas mais récupèrent les indemnités, ...
Ce sont les règles du jeu qui sont à changer : les programmes ne sont que du vent, ne sont que démagogie. Les pigeons en ont assez de voter pour des fantômes. Une fois élus, ils ne sont plus citoyens, vivent sur une autre planète et se gavent.
Pourquoi élire tant d'élus puisque seulement une poignée décide, les autres exécutent sans rien dire ou presque.
(A Mellac par exemple l'opposition est réelle, ça fait plaisir à voir)
Vous ne pouvez pas savoir si je suis ou pas sur le terrain.
Et en effet, j'ai ma liberté de penser, avez-vous la votre ? Bonne chance pour le 1° tour mais, pour qui allez-vous voter au 2° tour si ce n'est pas indiscret ?