La gazette du pays de Quimperlé

L'actualité du pays de Quimperlé sous un autre angle

Faire, défaire, refaire

Faire, défaire, refaire

Tous les citoyens du pays de Quimperlé sont confrontés quotidiennement à des aberrations à cause de décisions prises par nos élus ou leurs services. La scène se déroule sur la ville de Quimperlé, dans le virage route d’Arzano au niveau de la rue Terre de Vannes, où quelques conteneurs à déchets séjournaient derrière une habitation. Afin de rentre plus gracieux le quartier, les services techniques de la Cocopaq ont décidé début octobre, de procéder à un léger terrassement afin d’y mettre une dalle béton. La toupie de béton déversée et sèche, nos agents de la voirie, ont installé une palissade en bois afin de finaliser l’œuvre d’art. En effet, les travaux finis rendaient le coin plus plaisant à l’œil, avec les conteneurs cachés derrière cette enceinte en bois. Après les ordres, le désordre. Est-ce que cette transformation dérangeait certains citoyens ou alors bonnement, les services voiries ont eu un contre ordre pour tout défaire. Toujours est-il que tout a disparu : c’est le service espaces vert qui a pris la relève, pour apporter de la terre végétale en ce lieu. Vont ils y mettre de la pelouse ou alors des chrysanthèmes, fleurs de saison. Sébastien Miossec, Président de la Cocopaq, devrait s’abstenir de nous raconter des histoires en évoquant avec gravité le manque de budget. Combien a encore coûté cette pantalonnade ?

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de La liberté de penser sur le portail Overblog

Commenter cet article