La gazette du pays de Quimperlé

L'actualité du pays de Quimperlé sous un autre angle

Un blog, pourquoi ?

Un blog, pourquoi ?

Grâce à tous ces moyens de diffusion de l'information, il serait logique d'être au fait de ce qui se trame sur le pays de Quimperlé. Malheureusement, par manque de temps ou par crédulité, trop de citoyens font confiance aux médias conventionnels pour s'informer. La plupart d'entre eux, subventionnés par l'Etat, ne sont que les courtisans du Système.

La liberté d'expression en France n'existe pas. La pensée unique prédomine. Les détracteurs mis à l'écart. A chaque jour sa couleuvre.

Envoyer du courrier à nos élus c'est s'attendre à une réponse laconique. S'exprimer au conseil municipal lors du 1/4 heure citoyen c'est être pris pour un raseur et obtenir des réponses ironiques. Croire encore qu'une opposition existe dans cette municipalité Quimperloise n'est que pure illusion. Quant au conseil communautaire, le citoyen à tout juste le droit d'écouter leur rhétorique.

"Le changement c'est maintenant " disaient-ils. En effet, nous pouvons le constater au quotidien, mais surtout des changements qui sont néfastes pour l'avenir de notre territoire.

Ce blog est juste là pour vous donner une autre version des faits.

Bretons réveillez-vous !

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost 0

À propos


Voir le profil de La liberté de penser sur le portail Overblog

Commenter cet article

Geronimi 13/03/2016 23:41

Quel avancée depuis ce 13 septembre. Vos analyses sont pertinentes, beaucoup cherche à savoir "qui c'est celui la?, moi non. Je suis en politique depuis 2 ans, étant ancien auditeur de société à la retraite je cherche l'info, au grand dam de la Cocopaq , la loi 753 78 leur était inconnue, maintenant ils savent que prendre le micro devant 100 élus et demander des comptes à Mrs Morvan, Miossec et consort ne me pose aucun problème. A Mellac ça va bouger. Le respect que j'ai pour Mr le ministre Le Pensec n'a d'égal que ma détermination à faire baisser les impôts. J'ai du boulot, mais avec notre petite équipe ça bouge, le paysage politique évolue.

La liberté de penser 14/03/2016 13:47

Vous faîtes partie des citoyens, qui par le biais de leur mandat politique, êtes déterminés à améliorer le quotidien de chacun, participer à dénoncer des dérives financières, à apporter du bon sens tout simplement à la gestion des deniers des contribuables.
Bravo, petit à petit, les dossiers sortent des placards et certains élus commencent à s'inquiéter de vos interventions pertinentes.
Vouloir savoir qui je suis ou qui nous sommes a en effet pas beaucoup d'importance.
L'intérêt est uniquement d'apporter une info vue sous un autre angle.
Merci de nous lire et pour vos commentaires Mr Géronimi.